Site icon Bonjour Invest

Hong Kong se dévoile: le projet de devenir le nouvel eldorado des technologies!

Hong Kong

Hong Kong

Dans le contexte économique mondial actuel, le rôle de Hong Kong en tant que pôle d’attraction pour les entreprises internationales, en particulier les entreprises américaines, a été fortement souligné par le Secrétaire aux Finances, Paul Chan. Sa stratégie se concentre sur des secteurs innovants tels que l’intelligence artificielle, l’analyse des mégadonnées, la biotechnologie, la technologie financière et la production avancée. Lors du sommet de l’APEC à San Francisco, Chan a réaffirmé l’engagement de Hong Kong à contrer les perceptions négatives qui ont récemment terni l’image de la ville, dans le but de la réaffirmer en tant que centre financier international de premier plan.

En ce qui concerne la situation immobilière, Chan a mis en évidence la stabilité du marché immobilier de Hong Kong malgré les turbulences en Chine continentale, soulignant la faible exposition du secteur bancaire local aux risques du marché chinois. Cet aspect renforce la confiance dans la résilience économique de la ville. De plus, Chan s’est montré optimiste quant au retour des expatriés, dont beaucoup avaient temporairement quitté Hong Kong en raison des restrictions de voyage liées à la pandémie.

Soulignant le principe « un pays, deux systèmes », Chan a assuré le maintien de l’état de droit et des libertés fondamentales, notamment la libre circulation des personnes, des biens et des capitaux. Ce principe est essentiel pour préserver l’autonomie et l’identité unique de Hong Kong dans le contexte chinois et international. Chan a également mis en lumière le potentiel de Hong Kong en tant que hub pour les entreprises axées sur l’innovation et la technologie, en mettant en évidence les opportunités dans des secteurs émergents tels que l’IA et la biotechnologie.

Lors du sommet de l’APEC, Chan a rencontré des personnalités de premier plan telles que le président chinois Xi Jinping, démontrant l’intérêt de Hong Kong à élargir ses collaborations internationales. Il a parlé d’initiatives visant à attirer des sociétés et des talents dans la ville, rapportant que 30 entreprises, principalement en provenance de Chine continentale, ont prévu des investissements d’environ 30 milliards de dollars de Hong Kong, avec la perspective de créer environ 10 000 emplois. Ces investissements sont un signe fort de l’attrait et de la vitalité économique de Hong Kong.

La coopération entre la Chine et les États-Unis a été un autre thème central dans les déclarations de Chan. Il a souligné les avantages mutuels qui découleraient d’un dialogue et d’une collaboration renforcés entre les deux plus grandes économies mondiales, tant pour les économies régionales que mondiales. Chan a souligné comment une telle coopération pourrait servir de catalyseur pour la croissance économique et l’innovation.

Enfin, Chan a promis d’explorer des moyens d’améliorer la coopération entre Hong Kong et d’autres économies mondiales. Il a illustré les efforts du gouvernement visant à promouvoir le développement de la microélectronique et la réindustrialisation, signalant un engagement envers l’innovation et l’adaptation aux besoins d’une économie en rapide évolution.

Quitter la version mobile